• Bilbo le Hobbit de J.R.R Tolkien

    Bilbo le Hobbit de J.R.R TolkienBilbo le Hobbit de J.R.R Tolkien

    Auteur : J.R.R Tolkien
    Date de Parution : Janvier 1989
    Genre : Roman Fantasy
    Nombre de Pages : 312

    Bilbo le Hobbit de J.R.R Tolkien

    Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible. L’aventure tombe sur lui un beau jour, lorsque Gandalf le magicien et treize nains barbus l’entraînent dans une chasse au trésor périlleuse à la Montagne Solitaire gardée par le dragon Smaug…
    Il traversera les Monts Brumeux et la forêt elfique de Mirkwood, sera capturé par de puissants trolls et traîné par des orcs dans les entrailles de la terre;il sera contraint à un concours d’énigmes par le sinistre Gollum, englué
    dans la toile d’une araignée géante, et participera à une bataille légendaire…
    Bilbo échappera cependant à tous les dangers et reviendra chez lui, seul et incompris, mais riche et plus sage, en possession d’un mystérieux anneau…

     

    Bilbo le Hobbit de J.R.R Tolkien

    « Bilbo le Hobbit » est un roman fantasy écrit par le célèbre et renommé J.R.R Tolkien. Il s’agit de l’histoire précédant celle du Seigneur des Anneaux. Nous y retrouvons Bilbo dans ces jeunes années. Un soir, Gandalf, un magicien vient le voir et se fait inviter à boire le thé. Le lendemain, son trou de hobbit se retrouve rempli par 13 nains et Gandalf, qui les a rejoins. Par cette visite inattendue commence une grande aventure …

    Si je devais décrire ce livre en un mot et un seul je le définirais comme chaleureux. Le style de l’auteur est fluide et nous met à l’aise pendant notre lecture. C’est un livre très sympathique à lire. Il s’agit d’une grande aventure qui commence d’une façon assez folklorique car inattendue. J’ai beaucoup aimé le début de l’histoire car pour ceux qui connaissent le seigneur des anneaux on y retrouve un personnage emblématique dans sa jeunesse : Bilbo.

    On fait également la connaissance de 13 nains :  Fili, Kili, Oïn, Dwalïn, Gloïn, Balïn, Bifur, Bofur, Bombur, Dori, Ori, Nori et Thorïn. Des personnages très atypiques et au caractère spécial, caractéristique des nains. Au départ, ils ont du mal à faire confiance à Bilbo et sont très méfiants. Il ne sont pas très téméraires mais deviennent courageux quand il s’agit d’aider leurs amis. Comme ils sont nombreux on n’arrive pas vraiment à se représenter le caractère de chacun d’eux. On a plutôt une vision globale du groupe car ils se ressemblent tous beaucoup même si ils ne sont pas non plus tout à fait égaux.

    Bilbo quant à lui n’est pas non plus très à l’aise car il n’a pas l’habitude de partir à l’aventure puisque ce n’est pas très bien vu dans la comté. Tout ne commence pas très bien pour lui et il rêve de retrouver sa petite vie tranquille mais le goût de la découverte se fait rapidement ressentir. Il est rusé et essaye toujours de sortir les nains de leurs mauvais pas. Avec ce périple, Bilbo découvre qu’il est plus courageux qu’il ne le croyait et surtout que le voyage lui a permis de murir.

    Dans ce livre, J.R.R Tolkien à introduit tout un tas de chants venant des elfes, des nains et des personnages qu’ils rencontrent, je trouve que ça  ajoute une pointe d’originalité et de convivialité cette histoire.

    À la fin de notre lecture, on éprouve le même sentiment de mélancolie qu’on aurait ressentit si nous avions nous même vécu cette grande aventure. C’est une belle histoire pleine de poésie qui nous donne des leçons de vie, nous montrant que les plus petites personnes sont capables de grandes choses. Nous ne devrions jamais nous rabaisser, car nous avons toujours un talent caché qu’on découvre un jour quand l’occasion se présente.

    Pour conclure, c’est donc une très belle lecture. Nous vivons en même temps que les personnes une aventure joyeuse bien que dangereuse. J’ai souris plusieurs fois pendant celle-ci car l’auteur laisse une pointe d’humour dans le récit. Une roman selon moi indispensable à lire si on veut pleinement apprécier la trilogie du seigneur des anneaux !

    « Les Cités des Anciens Tome 2 : les Eaux Acides de Robin HobbBilan du Mois de Fevrier 2012 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Jeudi 1er Mars 2012 à 15:53

    T'inquiète, je lapide personne mdr !

    Moi j'ai trouvé que c'etais plus fluide et facile à lire que le seigneur des anneaux mais comme ça fait un bail que je les ai lu c'est pas forcement totalement objectif ^^

    4
    Jeudi 1er Mars 2012 à 15:10

    Au risque de me faire lapider, je n'avais pas du tout apprécié le seigneur des anneaux... Alors je me demande si le style est le même?

    3
    Mercredi 29 Février 2012 à 16:36

    Oui en effet kathy depuis le temps que je l'avais terminée, j'avais encore pas trouvé le temps de le chroniquer, maintenant je suis à jour dans mes chroniques !

    Je lirais ton avis avec plaisir Anne Sophie quand tu l'auras lu =)

    2
    Mercredi 29 Février 2012 à 16:01
    Anne Sophie

    il est dans ma pal et je compte bien l'en sortir bientot :)

    1
    Mercredi 29 Février 2012 à 15:56

    Enfin ton avis ^^ Depuis le temps que tu l'avais lu :)

    Ta critique est très belle, si je ne l'avais pas déjà lu, je le mettrais dans ma Pal. J'ai été un peu deçue moi par cette histoire, mais dans l'ensemble c'était quand même magique. Et puis Bilbo quoi. Et Gandalf. Mmh.

    Mais le Seigneur des Anneaux reste quand même bien plus réussi je trouve.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :