• Les Cités des Anciens : Dragons et Serpents de Robin Hobb

    Les Cités des Anciens : Dragons et serpents de Robin Hobb

    Les Cités des Anciens : Dragons et serpents de Robin Hobb

    Auteur : Robin Hobb
    Date de Parution :  Novembre 2011
    Genre : Roman Fantasy
    Nombre de Pages :318p


    Les cités des anciens 1 Dragons et serpents Dans le Désert des Pluies, les serpents géants se sont enfermés dans leurs cocons pour se transformer en dragons et assurer la pérennité de leur race. Mais, trop vieux, trop affaiblis, ils ne donnent que des créatures difformes, incapables de survivre sans l'aide des humains. Autour d'eux gravitent Thymara, jeune fille aux mains et aux pieds griffus, que ses parents n'auraient jamais dû laisser vivre ; Alise, tiraillée entre un époux qui la méprise et sa passion des dragons ; et Leftrin, capitaine de vivenef à l'honnêteté douteuse, qui tombe sur une bille de bois-sorcier et choisit de la vendre au plus offrant malgré l'interdiction formelle qui pèse sur ce genre de commerce.

     

    Les Cités des Anciens : Dragons et serpents de Robin Hobb

    « Dragons et Serpents » de Robin Hobb est le premier tome de la série « les cités des Anciens ».  L’histoire se déroule dans le Désert des Pluies, alors que l’espoir de voir naitre une nouvelle génération de dragons réapparait grâce à une alliance entre les Marchands et Tintaglia, dernier Dragon. Les serpents se rendent péniblement à Cassaric afin de finir leur cocon et de renaitre sous la forme de dragons. Mais au moment de leur éclosion, tout ne se passe pas comme prévu. Beaucoup d’entre eux meurent à peine sortit de leurs cocons, et les autres sont malformés, incapable de voler et de subvenir à leurs besoins.

    J’ai commencé le roman avec engouement car je voulais absolument découvrir Robin Hobb, depuis le temps que j’entendais parler de cette auteur célèbre pour ces séries fantasy. Etant une grande amatrice du genre, je voulais absolument la découvrir pour pouvoir forger mon avis personnel sur son talent.
    On commence notre lecture par un récapitulatif des différents personnages de l’histoire. Je trouve ce petit menu très utile car il nous laisse un avant goût de notre future lecture tout en nous facilitant la compréhension des premières pages. Viens ensuite le prologue, qui pose les bases de l’histoire du point du vue d’un serpent en plein voyage vers Cassaric. Ces quelques pages ont suffit à me faire adorer le style d’écriture de l’auteur ! Robin Hobb réussit à nous transmettre les émotions du serpents et à nous faire découvrir son monde avec une telle fluidité qu’on a l’impression d’être nous même un serpent et de connaitre parfaitement le monde auquel nous n’étions pas du tout familier avant le début de notre lecture. Un début très prometteur qui m’a tout de suite donné envie de continuer ma lecture pour découvrir ce nouveau monde en profondeur.
    La triple narration est un réel atout pour le roman, on peut ainsi apprendre à connaitre plusieurs personnages, leurs différentes vies mais aussi leurs points communs et le liens qui fait que leur destin est lié aux dragons. Je pourrais d’ailleurs dire qu’il s’agit d’une narration axé sur quatre personnages puisque nous vivons aussi l’histoire d’une dragonne : Sintara.
    Le passage d’une narration à une autre s’est toujours fait d’une manière très naturelle pour le lecteur ce qui renforce mon point du vue sur ce choix de l’auteur, qui enrichi et diversifie l’histoire qui se révèle être quatre en une. Un vrai régal !
    En ce qui concerne le monde créé par l’auteur, on ne peut pas dire que Le Désert des Pluies soit un environnement de contes de fée. La vie n’est pas facile pour les différents personnages que nous rencontrons. C’est un univers sombre que nous montre Robin Hobb mais qui n’est pas pour autant tragique car il y a toujours un espoir ou un évènement spécial qui fait qu’on espère que tout va changer.
    Les destins de Leftrin, Thymara, Sintara et Alise ne sont pas très heureux non plus ce qui renforce notre compassion à leur égard. Je me suis beaucoup attachée aux deux héroïnes car elles sont fortes et déterminées bien que la vie ne soit pas tendre avec elles. Leftrin m’a moins touchée et je pense que c’est parce que je fait partie de la gente féminine et que son histoire à été la moins exposée des quatre. C’est un marin déterminé et pas très honnête au premier abord mais j’espère apprendre à mieux le connaitre pendant les prochains tomes. En ce qui concerne les personnages secondaires, ils sont très différents les uns des autres, on voit que l’auteur à pris le temps de les travailler autant que les principaux ce qui est un point très positif pour moi. De nouveaux personnages apparaissent à la fin du roman et j’espère apprendre à les connaitre dans le second tome.
    La fin de l’histoire ne perd pas le rythme du reste du roman, comme je l’ai dit précédemment, de nouveaux personnages apparaissent ce qui nous laisse présager encore bien des aventures pour nos quatre personnages principaux. C’est à la fin que le lien qui les uni devient vraiment clair pour nous et nous laisse nous poser des questions pour la suite, que je n’ai qu’une hâte de lire !

    En conclusion, je ne peut que féliciter l’auteur pour son talent, elle nous plonge dans un monde inconnu avec une grande facilité et fluidité ce qui rend l’histoire passionnante. Je n’ai qu’un seul mot à dire pour résumer ce livre : il est mystérieux et ce grâce à ses personnages et son univers. Je le recommande à tous car vous ne pouvez que passez de bons moments en compagnie de ce livre ! Maintenant je peux le dire, c’est un Coup de Cœur pour moi !

    Merci au Forum Mort Sure et aux éditions J'ai Lu pour cette découverte littéraire.

    Les Cités des Anciens : Dragons et Serpents de Robin Hobb

    « Aquisitions de la Semaine #2Top Ten Tuesday #2 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 18:49

    Hey :)

    Je choisis ce bel article sur un auteur qui est depuis des années dans ma liste de livres à lire pour te répondre !! Je veux bien nous faire partenaires, avec plaisir. Pour moi aussi ce sera l'occasion de te rendre visite souvent, et en plus, ton blog est terriblement joli !

    Tu as une bannière particulière ?

    1
    Lundi 26 Décembre 2011 à 12:50

    Superbe critique qui donne bien envie de découvrir ce livre :D Je retiens ça dans un coin de ma tête :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :