• Les Cités des Anciens Tome 3 La Fureur du Fleuve de Robin HobbPréface

    Auteur : Robin Hobb
    Date de Parution : juin 2012
    Genre : Fantasy
    Nombre de Pages : 350

    Résumé

    Dans ce troisième volume, les tensions se nouent et s'accentuent.
    Graffe prétend plus que jamais régenter le groupe et se heurte à la révolte de Thymara, qui n'accepte pas qu'on lui dicte sa conduite ; Sédric, après avoir volé le sang du petit dragon cuivré, tombe malade et constate avec effroi d'étranges modifications chez lui ; Leftrin découvre enfin l'agent de son maître-chanteur et se trouve désormais face à un choix terrible ; et Mise doit, elle aussi, décider entre son amour pour le capitaine et sa vie de femme mariée.
    Et chacun suit la migration des dragons vers Kelsingra, une cité qui n'existe peut-être pas. Mais, alors que la situation paraît bloquée pour tous, un événement imprévu et catastrophique vient redistribuer toutes les cartes...

     

    Mon Avis

     « La Fureur du Fleuve » est le troisième tome de la série « Les Cités des Anciens » de Robin Hobb. Dans ce livre, nous continuons les aventures des gardiens, des dragons, de l’équipage du Mataf et d’Alise. Chacun vaque à ses occupations habituelles sans se douter qu’il y a tout un tas d’affaires cachées au sein même de ce groupe qui paraissait si uni. Sédric continue son trafic, ce qui lui joue des tours. Le capitaine Leftrin quant à lui découvre qu’un membre de son équipage tient à le faire chanter et doit faire des choix par amour et par fierté et Alise quant à elle s’émancipe toujours plus, étant sur la bonne voie pour devenir une aventurière. Quand l’univers des eaux acides joue des tours à nos protagonistes, l’histoire peut continuer …

    Ce tome est sans conteste la continuité de cette série que j’adore. L’ambiance reste la même : des lieux inaccueillants et pourtant une intrigue complexe qui vous tiens en haleine sans pour autant multiplier les actions, avec Robin Hobb, tout est dans la finesse des complots, des non-dits et des pensées des personnages quand ils se retrouvent face à eux même et à leurs choix.

    Comme je l’avais certainement déjà dit dans l’un de mes précédents avis sur les autres tomes, les personnages sont vraiment l’atout de cette série. Leur évolution au fil des tomes est flagrante mais tout reste très naturel et possible car les changements s’opèrent au fil des pages et selon les péripéties auxquelles ceux-ci sont confrontés

    Dans ce tome, j’ai apprécié de retrouver l’Alise simple et un peu naïve des autres livres, mais surtout son évolution. Elle devient une battante et une « presque » vraie aventurière. Je trouve son évolution judicieuse car Alise n’en devient que plus attachante.

    Ensuite, j’ai retrouvé un certain attachement à Sédric, perdus dans le tome deux à cause de ses actes que je ne cautionnais pas. A présent, même si je ne réussis toujours pas à le porter dans mon cœur, je me rends compte que ce tome et surtout la fin lui rend un peu de son allure.  

    En ce qui concerne les gardiens, leurs personnalités mais surtout leurs mœurs évoluent et ce aux dépend de Thymara qui perd ses repères. Elle ne sait pas si elle doit continuer à vivre avec les lois qui lui ont été apprises à sa naissance ou si elle doit, comme les autres, revendiquer ses droits en tant qu’humaine.

    Le style de l’auteure est toujours aussi prenant et envoutant, ce n’est pourtant pas un petit livre et je n’ai pas pour habitude de lire vite et pourtant je l’ai dévoré en très peu de temps. Je suis encore une fois émerveillée par cette prestance de l’auteur dans les mots qu’elle utilise. Tout est fluide et tellement naturel qu’on ne voit pas les pages défiler, je crois que c’est l’atout le plus envoutant de ce livre et de cette auteure.

    La fin de ce tome annonce de grands changements pour les suivants car la situation est modifiée du tout au tout, suite à un grand bouleversement. Le suspense de cette fin était tellement insupportable, que j’ai finis les 150 dernières pages du roman d’une traite, sans pouvoir m’arrêter. C’est sans contexte les pages que j’ai le plus appréciées de ce tome même si elles m’ont laissé entrevoir un léger défaut à ce tome : en effet, bien que pleine de rebondissements, cette fin m’a laissée sur ma faim ! C’est pourquoi j’attends le prochain tome avec une impatience que je peux difficilement cacher.

    Pour conclure, c’est avec bonheur que j’ai retrouvé l’équipée de ce livre durant ma lecture que j’ai trouvé beaucoup trop courte à mon gout ! Les personnages évoluent, on se rapproche de plus en plus d’eux. Chaque action à son importance dans ce roman et tout est lié avec merveille. La fin me laisse un gout de trop peu, j’en aurais voulu encore plus mais pour cela il me suffit juste d’attendre le prochain tome. Inutile de préciser que mon coup de cœur pour cette série a continué avec ce tome !

    Les Cités des Anciens Tome 3 La Fureur du Fleuve de Robin Hobb


    votre commentaire
  • Auteur : C.J Daugherty
    Date de Parution :  mai 2012
    Genre : Young Adult
    Nombre de Pages : 470


    Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d'être arrêtée. Une enième fois. C'en est trop pour ses parents, qui l'envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre tout attente, Allie s'y plait. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser... Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L'établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète "Night School", dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.

    Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer...

    « Night School » est le premier tome d’une série écrite par C.J Daugherty. L’héroïne de ce roman s’appelle Allie. Au début du livre, elle est renvoyée de son école et on apprend que ce n’est pas l’une des premières qu’elle fréquente et qu’à chaque fois elle réussit à se faire renvoyer. Ses parents, qui pour la énième fois se rendent au poste de police pour la chercher suite à ses vandalismes, décident d’intervenir une fois pour toute, ils veulent la couper du monde tout d’abord en lui interdisant internet, les sorties et son portable puis vient un événement majeur, ils l’envoient dans une école privée sur laquelle ils font beaucoup de mystères. Ils ne lui disent même pas ou l’école se trouve ! Allie est complètement décalée de la réalité et déteste déjà son nouveau « chez soi » mais la découverte de l’école et ses mystères auront de quoi occuper ses journées …

    L’histoire commence de façon assez normale pour ce qui va suivre. Nous sommes face à une adolescente à la vie de famille compliquée et qui ne cesse de « jouer » la délinquante pour se faire remarquer. Je n’ai pas vraiment aimé la façon dont commence cette histoire car ça ne m’a pas permis de tout de suite m’attacher à Allie ce que je trouve dommage. De même, les réactions de ses parents paraissent disproportionnées face à la réalité, en fin de compte, ce début laisse un sentiment d’insuffisance. On ressent la plume agréable de l’auteure mais cette entrée en matière n’est pas assez attrayante, dommage car la suite valait beaucoup mieux que ça !

    Heureusement, dès qu’Allie entre à Cimmeria, l’univers du livre change et il se passe quelque chose d’assez paradoxal mais de totalement génial : l’auteur réussis à rendre cet univers nouveau beaucoup plus réel dans toute l’étrangeté de ce qui s’y passe. J’ai beaucoup aimé le changement d’Allie, elle devient plus sociable et amicale donc on s’attache à elle et ce d’un seul coup et pour toute la suite de l’histoire. Sa personnalité est beaucoup plus attachante et à certains moments de l’histoire, avec tout ce qui lui arrive, on a vraiment de la peine pour elle : preuve qu’on est très proche de la nouvelle Allie.

    Allie est donc un personnage très complexe de par sa personnalité et les mystères qui tournent autour d’elle et de sa présence à Cimmeria. Son problème est qu’elle ne sait jamais à qui se fier et à qui se confier bien qu’elle réussit assez rapidement à se faire des amis dans l’école. L’attention que lui apporte la directrice est assez anormale pour une élève comme les autres.

    Les agissements de la Night School et son fonctionnement sont assez mystérieux même après la fin du premier tome donc j’attends du deuxième qu’il m’éclaire un peu plus sur celle-ci, ce qui est très probable vu ce qui nous est révélé à la fin du livre. C’est assez drôle puisqu’elle a un rôle important dans l’histoire mais pendant la majeure partie du livre on n’en sait très peu et parfois ce ne sont que des on-dit.

    La diversité des personnages de ce roman est un atout, les mystères qui planent autour d’eux l’est tout autant. J’ai beaucoup aimé les personnages complexes comme Jo et Carter. Par contre je n’ai pas trop aimé Katie qui tient le rôle de la petite peste ce que j’ai trouvé un peu trop cliché à mon gout. Au fil du roman on rencontre avec Allie de nouvelles personnes ce qui enrichis l’histoire et participe au bon déroulement de l’intrigue du roman.

    Vous l’aurez donc compris, le mystère dans la réalité est le point principal de ce roman et le suspense est assez intéressant puisqu’on ne sait pas vraiment ce qu’on attend étant donné que beaucoup de choses nous sont inconnues mais ça ne nous empêche pas de tout vouloir savoir !

    Pour conclure, c’est un livre où les énigmes sont nombreuses mais dans l’ensemble tout passe naturellement. Dommage que le début n’est pas très accrocheur car la suite est vraiment très très intéressante et intrigante. En bref, je ne retiens que le positif de ce livre et de cette série au grand potentiel, j’attends la suite pour continuer à vivre et à découvrir tous les mystères de ce livre et de Cimmeria.


    2 commentaires
  • Alors qu'il y a 6 mois, la collection R voyait le jour, de nombreux romans sont déjà paru ! En effet les publications allaient au rythme d'un livre par mois ce qui fait un total de 6 romans tous aussi surprenant les uns que les autres :) Alors quoi de neuf pour la suite de la collection ?

    Les prochaines parutions sont prévues pour Septembre prochain, plus présisement le 6 septembre 2012 ! Les couvertures et résumés ayant déjà été révèlés, je peux partager l'info avec vous sans plus tarder. Et attention, je pense que le jour de leur sortie, il va falloir prévoir des bouchons dans les librairies car deux romans aussi tentants en simultané ça ne peut que provoquer la création d'une foule de lecteurs prets à tout pour se procurer les premier ses deux nouveau romans =)

    Glitch de Madeleine Nasalik

    GlitchL'amour est une arme.
    Dans une société souterraine ou toute émotion a été technologiquement éradiquée, Zoe possède un don qu'elle doit à tout prix dissimuler si elle ne veut pas être pourchassée par la dictature en place.
    L'amour lui ouvrira-t-il les portes de sa prison ?
    Il y a deux siècles de cela, l'humanité a payé au prix fort ses appétits démesurés lorsque le feu de mille armes nucléaires a littéralement rasé la surface de la planète. Sous terre, au sein de la Communauté, la souffrance et la guerre ne sont plus que de lointains souvenirs : des puces implantées dans le cerveau de ses membres ont permis d'éradiquer enfin toutes ces émotions qui ont bien failli mener les hommes à leur perte.
    Lorsque la puce de Zoe, une adolescente technologiquement modifiée, commence à glitcher (bugger), des vagues de sentiments, de pensées personnelles et même une étrange sensation d'identité menacent de la submerger. Zoe le sait, toute anomalie doit être immédiatement signalée à ses Supérieurs et réparée, mais la jeune fille possède un noir secret qui la mènerait à une désactivation définitive si jamais elle se faisait attraper : ses glitches ont éveillé en elle d'incontrôlables pouvoirs télékinésiques...

     

     

    les Cendres de l'Oubli Tome 1 : Phaenix de Carina Rosenfeld

    [Sorties Livres] la collection R n'a pas fini de nous surprendre !


    Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment lePhænix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s'unir dans un amour pur et éternel...


    Depuis l'origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes soeurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis...








    Surprise : "Night School T2 : Héritage", sortira en France en exclusivité mondiale en Novembre 2012 !


    Alors ces prochaines publications vous tentent ?



    votre commentaire
  • June Tome 1 : le Souffle de Manon Fargetton

    Préface

    Auteur : Manon Fargetton
    Date de Parution : Janvier 2012
    Genre : Fantastique
    Nombre de Pages : 322


    Résumé

    - Tu peux partir, June, tu peux refuser d'apprendre à te servir du Souffle.
    Mais c'est ton héritage. Cela te rattrapera toujours. - Mon héritage ? Et si je n'en veux pas, moi, de cet héritage ? Il y a encore quelques mois, ma vie était simple. Mais depuis que j'ai découvert ce pouvoir qui pulse en moi, tout a basculé. On me dit que je suis la dernière héritière des Sylphes, et que je suis la seule à pouvoir rétablir l'harmonie dans le monde. Une quête dangereuse m'attend, vers des terres dont je n'ai jamais soupçonné l'existence...

     

    Mon Avis

    « Le Souffle » est le premier tome de la trilogie June écrite par Manon Fargetton. Nous y rencontrons June qui habite dans une maison close de La Ville chez sa tante, qui tient l’établissement. Les vacances scolaires commencent pour elle et son frère Locki et June vit de bons moments en compagnie d’amis et de son petit ami : Mel. Mais un petit incident va venir perturber sa tranquillité. Lors de celui-ci elle comprend qu’il y a quelque chose chez elle de différent mais dans la précipitation elle doit quitter La Ville et ce n’est qu’un peu plus tard que son don, va la rattraper.

    Nous commençons cette histoire dans La Ville, là ou habite June.  Au premier abord, ce livre ne fait pas vraiment penser à un roman fantastique excepté quelques détails. Tout d’abord, la première chose qui m’a intrigué c’est le nom de l’endroit où elle vit : pourquoi La Ville ? Est-ce que ça signifie qu’il n’en existe qu’une ou qu’il s’agit de la plus grande ? Rien que sur cet élément je me suis posé énormément de questions qui n’ont pas forcement toutes trouvées des réponses mais je suppose que ça doit être un élément important de l’intrigue que je découvrirais plus en détails dans les prochains tomes.

    Pendant les premiers chapitres nous apprenons à connaitre June via sa vie quotidienne. On apprend qu’elle vit chez sa tante avec son frère car ils sont devenus orphelins. Seulement voila sa tante ne vit pas dans un lieu très commun puisqu’elle est la gérante d’une maison close. Ils vivent donc au dernier étage qui est interdit à la clientèle.

    June nous parait tout de suite très sympathique et attachante, elle semble tout à fait normale au début ! Elle à un petit copain, elle traine dans les rues de La Ville pendant ses vacances, enfin bref, tout ou presque nous semble naturel et au début j’avoue que je me suis un peu demandé à quel moment le fantastique allait vraiment apparaitre !

    Au bout de quelques chapitres, un élément perturbateur lance l’action : June ne peut plus rester ici, elle doit fuir, car un homme très influent lui veut du mal et rien ne l’empêchera d’agir si elle reste chez sa tante. Dans cet événement, elle comprend qu’elle a quelque chose de pas comme les autres. Elle fuit donc avec son frère et l’aventure commence. J’ai donc trouvé le début un peu long avant que l’action ne débute mais finalement comme cette première partie de l’histoire était très agréable, je ne me suis pas lassée.

    Nous connaissons les deux personnages principaux dès le début de l’histoire, et surtout on connait de façon un peu floue leur passé, ce qui nous rapproche d’eux. Par contre j’avoue m’être beaucoup plus rapprochée de June que de son frère et je pense que c’est du au fait qu’elle soit la narratrice de l’histoire.

    La deuxième partie du roman est riche en découverte mais June doit apprendre à connaitre et à trouver comment utiliser ses pouvoirs donc il n’y a pas énormément d’action. Le nombre d’informations dont nous prenons connaissance au fils des pages ne rend pas cette partie ennuyante mais par contre très intrigante. Nous rencontrons d’autres personnages très sympathiques et nous commençons à bien comprendre la trame du roman et son intrigue quand l’action purement fantastique du roman commence.

    Les Sylphes, qui semblent avoir un rôle majeur dans l’intrigue sont encore un sujet très flou. Je trouve dommage qu’elles ne soient pas plus décrites et que leur rôle nous paraît encore trop nébuleux même à la fin de ce tome.

    Dans la dernière partie du roman, tout va très vite et du coup la fin est presque trop courte à mon gout. J’aurais aimé que les derniers événements soient plus détaillés, sans pour autant que l’histoire perde de sa vitesse. Très exaltante, la fin du roman nous accroche énormément, nous empêchant presque d’arrêter notre lecture avant de connaitre la fin !

    Pour conclure, cette lecture m’a été très sympathique malgré quelques petits défauts. Une histoire somme toute très agréable et intéressante bien qu’elle nous laisse dans le flou et avec des questions sans réponses qui j’espère trouverons une explication dans les prochains tomes. J’ai hâte de découvrir la suite car la fin laisse présager beaucoup plus d’action dans le second tome.


    Merci au forum Mort Sure de Lecture et à la maison d'édition Fleurus pour cette joli découverte.


    votre commentaire
  • Bilan du Mois de Mai 2012 En ce 1er juin, c'est l'heure du :

    Bilan du Mois de Mai 2012 !

    J'ai lu 3 livres

    + 1 qui est en cours de lecture

    Soit un total de 1305 pages

    Dont 1 Coups de ♥ et Aucune Déception !

    Ce mois-ci très peu de lecture à cause ... du BAC ! et le mois prochain il n'y aura pas de lecture à cause ... du BAc mais àprès je vais lire 3000 pages par mois pour combler le manque je crois parce que là j'en peu plus, j'ai envie de lire mais pas le temps !

     

     

     

    Voici la liste des livres lus ainsi qu'un lien vers leurs chroniques :

     

    Bilan du Mois de Mai 2012

    le Grimoire Volé d'Alexandre Lévine (453)

    Instinct tome 2 de Vincent Villeminot (330)

    June Tome 1 : le Souffle de Manon Fargetton (322)

    Lecture en Cours :

     Night School de C.J. Daugherty (200)

    Bilan du Mois de Mai 2012



    votre commentaire